[Esch/Alzette] Projet am Peru

WeltButtek Esch participe financièrement au projet de l’ONG «Luxembourg Pérou» pour l’internat de Quiquijana près de Cusco, projet prévu pour 2020.

SERRES DE PRODUCTION DE ROSES POUR AMELORER LE REVENU AGRICOLE ET AMELIORER LA NUTRITION et l’EDUCATION DES 80 ENFANTS DE L’INTERNAT.

Historique

La construction de l’internat a été réalisée en 2002 en cofinancement avec le Ministère de la Coopération du Luxembourg. Les partenaires furent INTI ASBL Luxembourg et Kinderhilfe Deutschland.

Quiquijana est une commune andine a 60 km de Cusco à une altitude de 3400 m. Au centre il y a une école primaire et une école supérieure technique. Le problème est que la plupart des enfants vivent avec leurs parents en pauvreté extrème à une distance trop élevée pour faire le chemin aller retour aux écoles tous les jours. Le transport commun est inexistant faute de routes praticables.

Madre Nelly Munoz Carreno de la congrégation SIERVAS DE CHRISTO SACERDOTE avait l’idée d’un internat où les enfants séjournent toute la semaine pour visiter les écoles et avoir de l’aide pour leurs devoirs de classe. Le week end ils retournent chez leurs familles.

L’internat fonctionne maintenant depuis 2003 avec des résultats très convaincants.

Il faut savoir que le Luxembourg était prévu pour la partie construction et que Kinderhilfe Deutschland aidait financièrement pour la nutrition des enfants.

Problèmes actuels

Kinderhilfe Deutschland a arrêté ses subventions financières et s’est retiré du projet. Le Pérou est considéré comme pays émergeant maintenant et non plus comme tiers monde. Mais vu que les enfants sont maintenant encore plus pauvres l’ONG Luxembourg-Pérou continuera à les aider et a l’intention de leur mettre à disposition un outil de travail qui leur permettra de subvenir dans quelques années à leurs besoins en exploitant une importante culture de roses et autres fleurs destinées à la vente sur les marchés de Cusco et dans les hôtels de cette capitale de tourisme du Pérou.

Madre Nelly travaille avec deux autres religieuses très dur pour prendre soin de 40 filles et 40 garçons et notre seul espoir est que le Ministère de la Coopération accepte notre projet ambitieux.

PROJET DE CULTURE DE ROSES EN SERRES ET COMMERCIALISATION A GRANDE ECHELLE

Notre projet consiste en la construction de 2 serres de 1000 mètres carrés chacune avec pompes d’arrosage a partir du petit fleuve adjacent.

L’énergie sera fournie par des collecteurs solaires et les salaires de 2 personnes motivées et très instruites dans la culture de roses seront payées par le projet pendant 3 ans.

De plus nous insistons que les cultures seront biologiques.

Une camionnette d’occasion est aussi prévue pour transporter les fleurs à Cusco et Madre Nelly a les contacts nécessaires pour trouver les clients potentiels, hôtels et restaurants, églises et cimetières.

Le dernier volet du projet consiste également à veiller sur la sécurité du projet. Mur de protection et une famille habitant sur le terrain.